Chimiothérapie néo-adjuvante

wewilldoit

Bonjour docteur,

Ma maman vient d'être diagnostiquée. Je n'ai pas énormément de détails hormis que les médecins lui ont dit qu'elle était à un stade relativement précoce (Stade 1 sur 3 selon eux : je pensais qu'il y a 5 stades de 0 à 4, qu'elle est l'échelle utilisée lorsqu'ils indiquent 1 sur 3) ?
Elle avait rendez-vous récemment avec le chirurgien, qui n'avait pas tous les résultats de biopsie en main, donc ils avaient d'abord planifier une tumorectomie le 15 Mars, stipulant que ma mère ayant une forte poitrine, la tumorectorie serait possible. Mais ma mère vient d'être rappelée, ils ont désormais les résultats complets de sa biopsie et changement de programme : elle doit commencer par une chimiothérapie néoadjuvante. Je suis très inquiète par ce changement soudain de protocole, est-ce que c'est une mauvaise nouvelle? Dans quels cas une chimiothérapie est elle administrée avant l'opérer ?

Aussi, entre tous ces changement, ça fait plus d'un mois qu'elle a eu sa biopsie, et elle a RDV avec le médecin en charge de la chimiothérapie que dans une semaine pour commencer par un bilan complet... je suis inquiète, est ce qu'un cancer peut avoir fortement évolué depuis sa biopsie ? Je trouve ces délais très longs...

Merci de votre aide,
Dr Gilles Berclaz


Bonjour

Comme on avait prévu de faire une petite opération, les résultats ont probablement montré un cancer triple-négatif. En général on fait dans cette situation une chimiothérapie avant l’opération (néo-adjuvante) au lieu de la faire après.

Comme un cancer met souvent plusieurs années pour être détectable, il n’y a pas de risque qu’il ait évolué dans ce laps de temps.

Meilleures salutations
Dr Gilles Berclaz
wewilldoit

Bonjour docteur,

Merci pour votre réponse.

Suite à la visite avec l'oncologue c'est vérifié : ma maman est atteinte d'un cancer triple négatif, non étendu aux autres organes (scintigraphie) mais avec ganglions atteints (tumeur de 2 cm lors de la biopsie il y a 5 semaines et confirmé ces derniers jours avec les examens avant le début de la chimio : la tumeur n'a pas grossi ki67 de 30%). Elle n'a que 50 ans et l'oncologue suspecte un caractère héréditaire (elle va devoir passer un test pour cela). Donc son traitement va débuter par une chimiothérapie néo-adjuvante, à savoir 3-4 cures espacées de trois semaines dans un premier temps, puis une cure par semaine pendant 9 semaines, ce qui l'emmène à juillet pour son opération.
Voici mes questions :

- Je suis naturellement très inquiète pour ses chances de guérisons, quelles sont-elles concrètement ?

- On lui a confirmé que l'opération visée était une tumorectomie. Je sais que ça va notamment dépendre du bilan suite aux cures de chimiothérapie mais j'ai beaucoup lu que ce cancer récidive plus souvent, ainsi j'aimerais savoir si elle peut demander à recevoir une ablation complète dans un but préventif? Car elle me dit que si cela peut diminuer les risques c'est ce qu'elle souhaiterait, mais les médecins lui ont d'ores et déjà précisé qu'elle était trop jeune et qu'on ferait tout pour sauver son sein dans un premier temps.

- J'ai entendu dire qu'il était bon de se voir prescrire de la vitamine D lors d'un tel traitement, est-ce vrai ? Y a-t-il d'autres "astuces" dans ce genre dont elle pourrait bénéficier en en parlant avec ses médecins?

Cordialement,


Dr Gilles Berclaz


Bonjour

Pour les chances de guérison je vous laisse consulter le forum.

Lorsque la tumorectomie est possible, les chances de guérison sont identiques même si les récidives locales sont un plus fréquentes. Si le test génétique est normal je lui conseillersis aussi une tumorectomie.

A côté de la vitamine D je conseille à mes patientes une nourriture saine, d’éviter de prendre du poids et au moins une demie heure de marche par jour.

Meilleures salutations
Dr Gilles Berclaz
wewilldoit

Bonjour docteur,

Ma maman suit donc un traitement néo-adjuvant 3 + 9 chimiothérapies.
Les trois premières séances sont séparées de trois semaines chacune. Trois semaines après la première chimiothérapie lorsqu'elle s'est rendue pour la deuxième, elle a eu quelques examens dont la palpation de la tumeur dans le sein et du ganglion sous le bras. Le médecin lui a dit qu'à la palpation, la taille avait diminué sous le bras mais pas dans le sein. Ma question est la suivante : est-ce qu'une tumeur est censée bien diminuer après une seule séance de chimiothérapie ?

Merci beaucoup,
Dr Gilles Berclaz


Bonjour

Non en général il faut plusieurs séances de chimiothérapie pour voir les effets.

Le résultat définitif lors de l’opération est important: si la tumeur est petite ou a complètement disparu, le pronostic est meilleur.

Meilleures salutations
Dr Gilles Berclaz
wewilldoit

Bonjour docteur,

Je vous reviens par rapport au cas de ma maman qui est toujours en chimiothérapie néo-adjuvante.
Après ses trois premières chimiothérapies dans son protocole 3+9, la tumeur avait diminué passant de 2,2cm à 1,8 cm.

Puis les résultats des tests génétiques sont revenus positifs : mutation délétère hétérozygote du gène PALB2.
Que lui conseillerez-vous, une mastectomie des deux seins ? Seulement du sein malade? Ou encore la tumorectomie que les médecins envisagent toujours du fait que la chimiothérapie réponde bien...
C'est une décision difficile à prendre pour elle car elle n'aura pas le droit à une reconstruction immédiate à cause de la radiothérapie (délai d'au moins 1 an annoncé), mais est-ce raisonnable de s'en tenir à une chirurgie partielle ?

Merci de votre aide,

Cordialement,
Dr Gilles Berclaz


Bonjour,

Avec une mutation du gène PALB2, le risque d'avoir un nouveau cancer est 5 à 9 fois plus élevé qu'une patiente sans mutation.

Pour cette raison, je conseillerais une mastectomie des deux seins.

Comme une radiothérapie est prévue après l'opération, elle pourrait en effet envisager une tumorectomie et planifier une ablation des deux côtés avec une reconstruction immédiate une année après la radiothérapie.

Meilleures salutations
Dr Gilles Berclaz
wewilldoit

Bonjour Docteur,

Merci pour votre réponse précédente,

Aujourd'hui avait lieu la dernière séance de chimiothérapie ainsi que le rendez-vous avec le chirurgien avant l'opération : Après 8 séances de Taxol, la tumeur au niveau du sein n'a pas bougé. Les nodules sous le bras n'étaient eux apparement plus visibles. Le chirurgien à la palpation a trouvé la tumeur beaucoup moins dense bien que de taille égale.

- Nous sommes ressorties déçues car le chirurgien n'a absolument rien conseillé quant à l'intervention et n'a fait qu'exposer les deux solutions à savoir tumorectomie ou ablation du sein malade avec reconstruction ultérieure en même temps que l'ablation du second sein d'ici 2 à 3 ans. Il a précisé qu'une ablation plutôt qu'une tumorectomie ne diminuait les chances de récidives que de 15% ajoutant que le risque majeur dans le cas de ma maman n'était pas une récidive mais le potentiel développement de métastases. (TEP impeccable outre les ganglions jugés suspects il y a quelques mois avant le début des soins). Quelle solution conseilleriez-vous docteur au vue de ces nouvelles informations ?
- L'opération n'aura lieu que dans un mois, délai préconisé par la chirurgien suite à la dernière chimiothérapie, est-ce un délai normal ?
- La réponse mitigée à la chimiothérapie (3 FEC + 9 Taxol) est-elle particulièrement inquiétante...? Je vous rapelle les caractéristiques de la tumeur : Carcinome Infiltrant de grade I, initialement de 20mm et après traitement néoadjuvant 16mm, ki 30%, atteinte ganglionnaire prouvée, triple négatif

Enfin, j'ai pour ma part 22 ans et suis une jeune femme. Si j'étais moi-même touchée par cette mutation, j'aimerais subir une opération préventive mais on m'a expliqué qu'il est difficile d'y avoir accès avant 30 ans, de ce fait j'ai du mal à me décider à faire le test génétique alors que s'il revient positif je ne pourrai pas faire grand chose. Cet âge minimal annoncé de 30 ans est-il chose courante ?
Quelles sont les probabilités d'hériter d'une mutation du gêne PALB2 d'un parent ?

Merci de votre aide Docteur,

Cordialement
Dr Gilles Berclaz


Bonjour

Je vous conseille de voir un généticien spécialiste du cancer du sein. Chaque centre du sein digne de ce nom a un généticien que l‘on peut consulter.

Une attente d‘un mois est normale après une chimio.

Pour la réponse définitive à la chimiothérapie, il faudra attendre le résultat de la pathologie.

Enfin je vous conseille fe faire ce test génétique. En effet s‘il est négatif votre risque n‘est pas augmenté et dans le cas contraire vous avez des possibilités de prévention à votre disposition.

Meilleures salutations
Dr Gilles Berclaz

Pour poster sur le forum il faut être inscrit!

Merci de noter que nos médecins ne font pas de consultation online et ne répondent pas aux questions sur les risques de récidives. Veuillez consulter la page Chance de guérison.

Vous pouvez consulter les messages du forum librement. Pour cause de spam, vous devez vous inscrire pour poser vos questions ou répondre à un message. Votre adresse email est utilisée pour éviter le spam, elle ne sera jamais affichée sur le site ni transmise à des tiers ni utilisée pour des newsletters ou des envois promotionnels. Seul votre pseudo est affiché dans le forum.

@2011-2016 - forum du sein